Réunion publique – 6 mars 2014

 

Compte rendu de la réunion

Bonjour , vous trouverez le compte rendu de la réunion dans la rubrique a droite

Réunion publique - 6 mars 2014

 

COMPTE RENDU DE LA REUNION PUBLIQUE

DU 06 MARS 2014
Christophe BELOT et l’ensemble de ses colistiers accueillent les participants. Véronique CHEVRIE, retenue par des obligations professionnelles, est excusée.
Début de réunion 20 h 45 :
Christophe  BELOT (tête de liste) ouvre la réunion en remerciant les participants de leur présence. Après s’être présenté et avoir rappelé sa profession de foi, chaque candidat s’est présenté, individuellement,  en rappelant ses motivations.
Présentation par Muriel GALINIER et Nicolas BAUDOUIN des questions et attentes des Marquefavais  recueillies lors du porte à porte.
Présentation du programme :
  • Les commissions
  • les priorités: démocratie et citoyenneté, le cadre de vie, vivre ensemble et la vie locale.
Réactions et questions :
  1. Quelle est le rôle de la commission des impôts directs ?
  • Le rôle de cette commission s’exerce en matière de contribution directe.
  • La commission et le représentant des services fiscaux procèdent à l’évaluation des propriétés bâties et non bâties.
  • Une liste de 12 personnes (6 titulaires et 6 suppléants choisis parmi les différentes catégories de contribuables de la commune) est dressée par le conseil municipal.
  1. Quelle est la part de la démocratie participative dans l’actualisation du site internet  de la commune ?
  • L’objectif est d’informer les habitants en temps réel (compte rendu de chaque conseil municipal, mise à jour régulière du site…)
  • Rester en contact avec la population
  1. Concrètement, allez-vous avoir le temps pour tenir votre engagement sur les différentes commissions proposées sachant que la majorité de votre liste exerce une activité professionnelle ?
  • Tout élu dispose d’autorisation d’absence et de crédit d’heures pris sur le temps de travail pour l’exercice de son mandat
  • Répartition du temps de travail à tous les membres de l’équipe
  • Mise en place d’une permanence le samedi matin à la mairie
  1. Que pouvez- vous nous dire sur l’état financier de la commune ?
  • Consultation à la préfecture : bilan 2013 non publié à ce jour. Il est donc délicat de s’appuyer sur le compte administratif 2012 en sachant que l’impact de la nouvelle mairie pourra être conséquent pour l’exercice 2013
  1. Il me paraît important qu’il y est un gestionnaire dans votre liste, je n’en vois pas ?
  • Nous avons des employés de mairie qui gèrent et qui ont les compétences
  • Possibilité aux élus de demander des formations complémentaires
  • commentaire hors réunion : la liste comporte parmi les candidates une aide comptable
  1. Quel est votre point de vue sur la délocalisation de la mairie de l’autre côté de la Garonne ?
Faut-il penser à un repositionnement du centre du village ?
  • Oui, la nouvelle mairie modifie l’équilibre du centre du village et créer un vide.
  • Notre but est de trouver des solutions pour le revitaliser et le dynamiser
  • « Maintenant qu’elle a bougée !!!! Il faut faire avec, non ? «
  1. Que comptez-vous faire sur la licence IV achetée par la Mairie ? Pensez-vous à  un Café sur la commune ? Qu’est ce que le Bistrot de Pays ?
  • La mairie a très bien fait de racheter cette licence IV. Il est important de l’avoir sur la commune car elle est difficile à obtenir.
             Intervention de Philippe FAURIE
  • Elle sert actuellement aux associations et notamment à celle de la pétanque puisque Mr LACAZE, Président de celle-ci, a suivi la formation «  Permis d’exploitation des débits de boissons »
  • Concernant le café, cela peut être une idée à étudier tout comme « le Bistrot de Pays » auquel nous réfléchissons.
  1. Qu’est ce que l’intercommunalité ?
Intervention d’Yves PERILHE
  • L’intercommunalité à pour but de mutualiser les moyens afin de permettre aux petites communes de bénéficier des services que seules, elles ne pourraient pas assumer.
  • Elle a plusieurs compétences comme la petite enfance, l’environnement avec les ordures ménagères, le développement économique, le tourisme, etc. Elle est organisée en commissions qui étudient et proposent des solutions aux préoccupations des habitants. Ces propositions sont soumises au « Bureau » qui est composé des présidents des commissions et ensuite au conseil communautaire.
  • Concernant le ramassage des ordures ménagères et du nombre de passage, pour des raisons de salubrité publique et d’hygiène, notamment dans les centres villes, la commission a essayé de rationnaliser les tournées pour limiter l’impact sur les impôts des particuliers
  • La seule compétence qui est encore la chasse gardée des communes est en autre le CCAS
Echange animé entre Christophe BELOT et Jacky BRIERE (conseillère municipale sortante) au sujet du CCAS :
C BELOT : Concernant le budget du CCAS, 9000 € en 2012, utilisé 1600 € le reste réinjecté     dans le budget …
J. BRIERE : Je ne peux pas vous laisser dire n’importe quoi ! C’est faux… La somme est reportée sur le budget de l’année suivante…
C BELOT : Je dis seulement que le restant est injecté dans le budget de la commune de l’année encours.
J. BRIERE : D’accord.
  1. Que comptez-vous faire pour les jeunes ? Quels moyens financiers leurs attribuez-vous ?  (Philippe LORIOT du « Petit Journal »)
  • On est sur du projet, pas de moyen de financement pour l’instant mais possibilité d’avoir des aides du Conseil Général, du ministère de la Jeunesse et des Sports et autres.
  • Par exemple, un « City Stade » pour les jeunes avec des équipements de jeux, mini terrain de sport. Un coût modéré avec les subventions et cela créerait un lien de rencontre pour les ados et plus jeunes, et permettait de partager un moment sympathique.
  1. Pour ce qui est de l’assainissement, vous comptez faire quoi exactement ?
  • On sait que la mise en place de l’assainissement collectif dans le village est liée à la nouvelle station d’épuration de Carbonne, qui est en stand-by pour l’instant.
  • Différentes alternatives sont envisageables, mais il faut d’abord que l’on soit informé des dates d’échéances du fonctionnement de la station d’épuration de Carbonne, pour pouvoir les communiquer aux habitants de la commune.
  • Notre but est de savoir qui sera raccordé ? et quand ?, pour envisager des solutions alternatives si besoin.
Discussion enflammée entre Mr BELOT, demandant les échéances à Mme BRIERE qui n’a pas de    réponse à la question.
Une intervenante prend la parole :
  • L’ancienne municipalité n’a pas fait le nécessaire depuis 13 ans, il n’y a rien, jamais de liste opposée. On est ici pour poser des questions, il n’est pas utile de s’agresser car la discussion est stérile. Votre liste a toute légitimité.
  1. Habitant du quartier Aouéranède, que savez-vous de nos problèmes ?
  Intervention de Philippe FAURIE :
  • Il s’agit d’un lotissement privé appartenant à Mr SPETEL.  L’entretien (éclairage public, voirie et assainissement) incombe au propriétaire. Actuellement, ces obligations ne sont pas respectées.
  • Nous proposons d’effectuer une réunion avec tous les copropriétaires afin de vous expliquer et de vous aider à monter un syndicat de copropriété, si vous le souhaitez.
  • Le propriétaire a l’obligation de mettre l’assainissement aux normes d’ici 2018. Dans le cas ou cela ne serait pas fait, la commune pourra le mettre en demeure d’effectuer les travaux. Il s’en suivra une négociation pour une rétrocession à la municipalité.
  • L’équipe s’engage à suivre votre dossier et à vous aider
  1. Où en est-on de la fermeture de classe ?
Intervention d’Yves PERILHE :
  • Il n’y a aucune fermeture de classe envisagé pour l’instant. Nous avons 58 élèves inscrits en primaire. La fermeture de classe n’intervient qu’à partir de 52 élèves. Il y a un risque à la rentrée car comme on le sait, beaucoup de changement de domicile se font durant l’été mais également des nouveaux venus… Comme tous les ans nous serons fixés à la rentrée prochaine…
  • Si fermeture de classe à la rentrée, il y aurait une classe à 3 niveaux. Éléments relevés par l’équipe enseignante.
           Une intervenant réagit :
  • Il faut donner la capacité aux élèves de s’adapter au mieux au collège,
  • Si fermeture, possibilité de faire des classes à  plusieurs niveaux, il s’avère que les enfants qui sortent de ce type de classe ont un meilleur niveau. N’hésitons pas à optimiser de type de classes.
             Reprise de Christophe BELOT :
  • On se battra pour maintenir l’école à Marquefave
  1. Quelle est la pertinence de maintenir une école dans le village ?
  • Il s’agit d’un service public
  • Il faut le conserver pour l’attractivité du village pour des nouveaux arrivants.
           Intervention d’Yves PERILHE :
  • En débloquant le PLU, on pourrait accroitre le nombre d’enfants et donc d’élèves du village. Réflexion qui aurait pu avoir lieu il y a plus de 10 ans.
  1. Pourquoi privilégier l’accession à la propriété au lieu de créer du locatif pour accroitre le nombre d’enfants ?
  • Effectivement, le locatif permet un plus grand turn over des familles. A voir.
  1. Quelle sera votre position vis-à-vis des marchés publics ?
  • Nous jouerons la transparence totale.
  • Chaque conseiller signera une charte de non participation des élus et de leur famille à des appels d’offres
       Intervention de Mme BRIERE :
  • C’est la loi !
       Christophe BELOT :
  • Effectivement, mais pour nous c’est surtout une question d’étique, l’image que l’on veut donner… d’où cette chartre
  1. Quelle est votre vision du village dans 5 à 10 ans ?
  • On se positionne plutôt sur le bien vivre avec des projets d’aménagement durable pour atteindre 1500 à 1600 habitants maximum.
  • Une partie du village (Mairie) en zone urbaine, et une partie village historique pour préserver son identité.
  • Nous ne voulons pas devenir un village dortoir.
  • Nous voulons résister à l’urbanisation massive.
  • Nous voulons un village où il fait bon vivre tous ensemble.
  • En cas d’absorption, il faut que nous soyons plus fort pour résister et garder notre identité.
  1. Et pour l’aire des gens du voyage ?
  • Il s’agit d’une aire de passage ouverte de mai à août seulement.
  • Le préfet a décidé de l’implantation de l’aire qui est obligatoire. Mais toutes les communautés de communes doivent donner leur accord et ce n’est pas le cas pour l’instant. Donc le dossier reste bloqué et en suspend durant les élections municipales.
  • En tant que maire et conseiller municipal, nous ne pouvons pas réagir puisque la compétence a été donnée à la Communauté des Communes du Volvestre.
  1. Qui va financer cette aire ?
  • Les 10 intercommunalités concernées, de Muret à Boussens environ.
Remerciement de Christophe BELOT et invitation à une collation, ce qui a permis de continuer les échanges

 

Fin  de réunion 22 h 50

Réunion publique

Le débat autour des élections municipales à Marquefave semble avoir du mal à s’engager. Pour l’instant, deux listes sont en présence : celle du maire sortant, et notre liste « ensemble pour Marquefave ». La rumeur d’une troisième liste court toujours mais il est probable que la campagne se déroulera sous la forme d’une opposition entre deux listes.
A cette heure, le maire sortant reste discret, tant sur son bilan que sur la composition de sa nouvelle équipe. De même, les idées et projets pour le prochain exercice ont visiblement beaucoup de difficultés à éclore, excepté un pâle « copier-coller » (sur son blog !) de notre tract distribué il y a plus de trois semaines maintenant.
Notre liste « ensemble pour Marquefave » est au travail. Aussi, pour être fidèles aux idées que nous défendons, nous organiserons une réunion publique le JEUDI 6 MARS à la salle des fêtes de MARQUEFAVE, à 20H30. Nous entendons ici marquer une rupture avec l’absence de réunion-débat avec les élus depuis plus de 2 mandats.
Cette réunion sera l’occasion de nous présenter devant vous et de débattre autour des grandes orientations de notre programme et de vous écouter, surtout, sur les sujets qui vous préoccupent.

 

Nous vous proposons donc de participer à cette réunion publique, pour engager le dialogue et contribuer à la réflexion commune et ainsi participer au débat démocratique.
Publié par Christophe BELOT, le 19 février 2014

sur le blog Marquefave2014

Blog du niveau intermédiaire |
SANTEUIL, AUJOURD'HUI ... |
le blog de la liste "U... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Chat "Tillonnet"
| Debout les Français Officiel
| Lejournaljournalistique